Aller au contenu

Les catégories au judo

Le Baby judo

Accessible dès l’âge de 3 ans.

Le baby judo permet une initiation où les tout-petits apprennent à découvrir leur corps, de développer leur motricité, et de découvrir le judo petit à petit sous forme de jeu.

Le but principal est donc de s’amuser sur le tapis, en utilisant une gymnastique adaptée et des exercices de judo.

Le cours dure entre 45 minutes et une heure.

L’éveil judo

Destiné pour les enfants de 4 à 5 ans.

L’éveil judo est la continuité du baby, il va permettre de renforcer leur motricité de poursuivre la découverte du judo.

Le programme éveil-judo est délibérément construit, autour de l’intérêt de l’enfant, pour faciliter ses futurs apprentissages du judo et des activités sportives et artistiques en général.

Avec une pédagogie adaptée les enfants apprendront :

  • À mieux maitriser LEURS corps en travaillant : l’équilibre, la préhension, la locomotion.
  • À tomber, à rouler, sans avoir peur de se faire mal ou de faire mal aux autres.
  • À respecter les règles de “savoir être” en groupe, accepter les autres, prendre confiance en soi, pour tisser des relations sociales de qualité.
  • À utiliser et développer sa concentration.

Le cours dure 45 minutes et une heure.

En pratiquant le Baby Judo ou l’Éveil Judo, votre enfant développera sa motricité, son équilibre et sa concentration. 

Mini poussins et poussins

Pour les enfants de 6 à 9 ans. Sur ces catégories d’âges nous découvrons le judo dans sa globalité, un gros focus est fait sur les techniques au sol pour garder la continuité avec les catégories d’âges précédentes.

Par la suite, les judokas poursuivent avec les techniques debout et découvrent la compétition lors de tournois amicaux

Les benjamins

Pour les enfants de 10 à 12 ans.

Sur ces catégories l’apprentissage des techniques sont plus approfondi et pour les judokas désirants faire de la compétition, les enfants peuvent affronter des enfants jusqu’au niveau inter-régional (plus haut niveau de compétition).

La stratégie et l’adaptation à un adversaire commence à faire son apparition, les judokas s’appropries les techniques de judo et combine plusieurs attaques.

Les minimes

Pour les enfants de 13 à 15 ans

La nouveauté sur ces catégories est l’apparition des techniques de sacrifice (Maki komi) les judokas peuvent se jeter avec leur adversaire, rendant le judo plus spectaculaire et plus rugueux.

Les compétitions vont jusqu’aux championnats de France.

Les cadets

Pour les enfants de 16 à 18 ans.

La nouveauté sur ces catégories est l’apparition des étranglements et des clés de bras, donc l’ensemble des techniques de soumissions. Bien sûr, le règlement est adapté, et très sécurisé sur cette catégorie.

Les compétitions vont jusqu’aux championnats d’Europe et Monde

Les juniors – séniors

Ces catégories sont destinées aux judokas majeurs, le judoka découvre le judo dans sa globalité et doit s’approprier les techniques selon ses ressources physiques, ses envies, et son profil. Il va créer des complexes technico-tactiques qu’il utilisera suivant ses adversaires pour performer.

Les compétitions vont jusqu’aux plus haut niveaux : jeux olympiques, championnat du monde, championnat d’Europe.

Les vétérans

Il existe une catégorie pour les adultes de plus de 40 ans, où les judokas sont classés par âges et par catégories. Donc qui permet de continuer la compétition et d’affronter les judokas de son âge et limiter les risques de blessure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.